IV saisons en 1 mois [3]

La femme, la nature, Dieu, nous a doté d’un don extraordinaire, donner la vie. C’est très important de comprendre cela dans toute sa splendeur. Chaque mois, nous évacuons l’œuf non fécondé, cependant, le corps tout entier s’est mis « en mode » création. Il nous donne l’énergie pour créer avec ses hauts et ses bas.

Une phase croissante (à l’image de la lune) avec l’énergie créatrice, agressive, intuitive jusqu’à son apogée : l’ovulation.

Puis vient la phase décroissante, jusqu’au règles. La lumière de la pleine lune favorise l’ovulation, mais pas de panique, si pas d’ovulation à la pleine lune, il est très probable que l’ovulation se passe à la nouvelle lune.

Niveau hormonal, nous sommes à l’image de la nature les 4 saisons, hiver, printemps, été, automne. Elles se complètent et toutes sont importantes bien que différentes :

  • L’hiver (les règles) incarne la saison de repli sur soi
  • Le printemps (fin des règles) un temps de remontée d’énergie
  • L’été (l’ovulation) féminine et rayonnante ; œstrogène au max !
  • L’automne (phase lutéale), un peu comme l’hiver, introspection pour nous aider à évoluer

Tout cela régie par la lumière lunaire, précieux timer énergétique !

La prise de conscience de tous ces points éveillent la pratique de nouveaux rituels d’acceptation de soi. L’idéal est de noter ses humeurs chaque mois sur un agenda pour commencer si le bullet journal n’est pas trop aimé. Très vite, gros lâcher prise sur la culpabilité garantie !

Ce qu’il faut retenir de cet article est toute la puissance que déploie notre corps pour une création… si l’oeuf n’est pas fécondé, l’énergie créatrice a quand même était déployée, la question est, que fais tu de cette énergie …

Tu peux peut être aimer ce thème aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *