Zoom sur les friperies

Démarche environnementale … mes premiers pas

Pendant longtemps j’ai hésité à faire le pas d’aller dans les boutiques dites « friperie ». L’idée de porter des affaires déjà portées par quelqu’un d’autre me rebutait. Vraiment … mais étant hyper sensibilisée sur le respect de l’environnement, la question du recyclage a rapidement été mise sur la table.

Comment faire lorsque l’on est pas couturière et qu’on ne veut pas non plus ressembler à un sac à patate… lorsque l’on veut adopter un volet du mouvement slow life ?!

Du coup j’ai fait le pas et même deux ! Je me suis rendue dans une boutique pro « Made in vintage », une chaine qui compte pas mal de magasin à leurs actifs _ la valeur sûre à mon sens pour la question de l’hygiène ! Parce que perso, je l’avoue, ce qui me dégoûte sur le vêtement recyclé, ben c’est l’hygiène des personnes qui ont porté le vêtement avant moi !!!! Je ne sais pas pourquoi dans l’inconscient collectif est imprimé la notion de vêtement recyclé = pouilleux alors que non…

J’ai toujours fait, de manière assez régulière, des dons de vêtements et même parfois donné des pièces quasi neuves à cause d’acte manqué à l’achat ; mais en revanche pour moi, j’ai toujours porté des pièces neuves telle l’héritière prestigieuse des temps modernes qui « like » Green peace et « tag » par des émoticônes tristes ou fâchés les articles d’animaux en voie de disparition… même pour les enfants qui grandissent vitesse grand V rares sont les fois où j’ai récupéré ou acheté des affaires d’occasion !

Après mon propre recyclage d’idées obsolètes… J’ai questionné pendant au moins 5 minutes la vendeuse pour savoir d’où venait ses articles et quelle était la charte du magasin … elle a du me prendre pour une folle ! … bilan des courses, 3 pièces originales et vintages de maison de couture achetées et en très (très) bon état !!! Du coup un ensemble chemise, jupe en jean et ceinture 30 balles … scotché !

En sortant du magasin, la notion « donner une deuxième vie à un vêtement » avait pris la place du verbe « recycler » qui sonne beaucoup plus froid et qui est carrément moins gratifiant !. J’avais l’impression de m’être fait plaisir et d’avoir fait du bien à la planète… et d’avoir fait une belle économie !!

Dans la foulée, je me suis inscrite sur Vinted. Un peu moins confortable car on ne peut pas voir ou toucher le vêtement. J’y ai vendu des affaires et grâce aux porte monnaie virtuel du site, j’ai pu faire quelques achats sans avoir à sortir ma CB…

Aujourd’hui je ne suis pas encore une inconditionnel des friperies, mais je suis entrée dans la ronde, je ne m’empêche absolument pas d’acheter neuf mais pour moi c’est un pas de plus vers le respect environnemental…

PS : …Sauf pour les chaussures où la c’est niet ! 1 parce que niet de chez niet 😳😆 et 2 parce que chacun a une manière particulière de marcher !

Et vous c’est quoi votre routine « démarche environnementale » ?

Tu peux peut être aimer ce thème aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *